Leyla ile Mecnun Değil
03/06/2024 - 20H30
Comédie Salle Marie Bell Durée : 75 Minutes
À travers un enterrement, cette pièce qui unifie la vie et la mort, où deux couples divorcés sont comme tout le monde, où les problèmes globaux homme-femme se superposent aux problèmes du monde, va nous permettre de amuser nos spectateurs.
A partir de 29 € Réserver

Distribution

Musique
Volkan Sönmez, Emre Parlak

Production
Tiyatro Bal Porsuğu

Comédien(s)
Bülent Emrah Parlak et Elit Andaç Çam

Décor
Cihan Aşar

Lumières
Alev Topal

Costumes
Ceren Eken

Réalisateur(s)
Murat Eken

Directeur adjoint
Serkan Altınışık

Affiche
Berkcan Okar

Bannière
Egemen Pırlant

Organisation
Fatih Aydın

Dates

Voir toutes les dates

juin 2024

Lundi 3 juin - 20H30
Fermer

Tarifs

  • Premium 49 €
  • Standard 39 €
  • Etudiant 29 €

Description

"Charlie Chaplin a déclaré : « Tout ce dont j’ai besoin pour faire une comédie, c’est d’un parc, d’un flic et d’une gentille fille. » J’ai toujours gardé ce mot fermement au fond de mon esprit ; et le temps, la vie et le rythme inévitable du changement portent le besoin de comédie de Chaplin jusqu’à nos jours sous sa forme la plus provocatrice. Un parc, un policier, une jolie fille ; Cela devient « TOUT LE MONDE » selon le moment et le lieu. Ça m’arrive, ça t’arrive, ça lui arrive. Le parc de Chaplin, la police et sa jolie fille sont tout, tout le monde, tout comme Chaplin est « TOUT LE MONDE »…

La Femme, l’Homme et Alexandre sont nos « TOUS » pour faire de la comédie. La femme et l’homme sont sur le point de divorcer. Ils sont séparés de leur foyer depuis environ six mois et luttent contre le flux et le reflux du fait de rester éloignés l’un de l’autre, de fuir un amour brisé, d’avoir peur de se raviver et de subir le joug d’habitudes aveugles. Deux jours avant leur divorce, leur frère Alexandre, l’homme qu’ils ont le plus aimé, celui qu’ils ont le plus rencontré, celui qui a été témoin de leur amour et même témoin du mariage, décède. La femme et l’homme enterreront leur frère Alexandre ; juste la veille de l’audience de divorce. Dans notre pièce, qui se déroule dans une série de funérailles et de cérémonies, nous regardons « Femme et Homme » remettre en question leur relation, parfois en se battant, parfois en riant.

Colère amoureuse, sourire dans la tristesse, stagnation de la vitesse. Alors que l’humanité dévore le monde avec toute sa férocité et son insatiabilité, les femmes et les hommes ne vont-ils pas en manquer ? Est-ce que même une très bonne entente causera du mal ? Est-ce que le simple fait de s’amuser beaucoup ensemble sera une consommation ? A épuiser, à recréer peut-être. Nous allons beaucoup nous amuser avec notre public avec notre pièce, qui mêle la vie et la mort autour d’un enterrement, où deux couples divorcés sont comme tout le monde, où les troubles mondiaux hommes-femmes se superposent aux troubles du monde.

Un aperçu du spectacle